27/11/2012

LIDICE

Chers vous,

 

 

Je crois et sans prétention aucune, avoir déjà pas mal roulé ma bosse sur les sites de mémoire. Comme expliqué précédemment, c’est une passion datant de ma « préadolescence » qui n’a jamais cessé ni même diminuée.. au grand dam de mes enfants, de mon mari et même de mes élèves que j’ai trainé à tour de rôle dans des lieux sordides, froids même en plein été et remplis d’un sentiment de tristesse et même de désespoir …

Mais Lidice….. fut et est pour moi le pire de tous…

Pourtant, il n’y a rien.. absolument plus rien… et je pense que c’est là que l’endroit prend toute son importance… pas un juif, pas un prisonnier de guerre… juste un village entier rasé, anéanti, une population civile, un village entier, exterminé par les nazis… en guise de représailles après l’assassinat de Reinhard Heydrich à Prague le 4 juin 1942

 

Pour comprendre Lidice, je vous invite à lire HHhH de Laurent Binet, « le cerveau d’Himmler s’appelait Heydrich »


Voici l'histoire des enfants de Lidice

P1150994.JPG


Les commentaires sont fermés.